Covid-19 : Relancer l’apprentissage

En 2019, la France comptait 491 000 apprentis, soit une hausse de + 16% par rapport à 2018. Pour encourager et inciter les entreprises à continuer à recruter des salariés en contrat d’apprentissage malgré le contexte économique difficile, le gouvernement prend des mesures de relance de l’apprentissage.

Ces jeunes, il faut leur faire confiance, même s’il y a la crise. L’État a massivement aidé les entreprises depuis trois mois. Il faut trouver pour tous les jeunes, des contrats d’apprentissage.

Muriel Penicaud, Minitre du Travail

Le Gouvernement a dévoilé un plan de soutien avec un budget supérieur à un milliard d’euros :

👉 Aide aux entreprises pour l’embauche d’apprentis, entre 5.000 € et 8.000 € : elle sera effective à partir du 1er juillet et ce jusqu’au 28 février sans condition pour les entreprises de moins de 250 salariés et sous conditions pour les entreprises de plus de 250 salariés (il faudra avoir au moins 5% d’alternants d’ici 2021). Un apprenti ne représentera donc aucun coût (salaire et charges sociales) jusqu’à ses 20 ans.

👉 Plus de temps pour trouver un stage jusque 6 mois pour trouver un contrat : Un apprenti qui s’inscrit en septembre en CFA aura jusqu’au 28 février pour trouver une entreprise.

👉 Un ordinateur portable pour les apprentis.

👉 Une offre certaine en Parcoursup.

Crédit photo de couverture : Ketut Subiyanto - Pexels

Laisser un commentaire

Share This