Les acteurs économiques appellent l’UE à faire du Green Deal une priorité absolue

Plus de 400 acteurs économiques, dont des entreprises de renom et des think tanks, ont publié une lettre ouverte le 17 juin, pressant les institutions européennes de consacrer le Green Deal comme une priorité centrale du prochain mandat. Ils demandent la nomination d’un vice-président exécutif dédié et l’alignement de tous les instruments financiers de l’UE sur les objectifs du Green Deal pour 2030 et au-delà.

Dans une initiative sans précédent, plus de 400 acteurs économiques, dont le think tank E3G et des entreprises comme Amazon, Enel et SolarPower Europe, ont uni leurs voix pour appeler l’Union Européenne à faire du Green Deal une priorité absolue dans le prochain mandat. Cette demande a été formulée dans une lettre ouverte publiée le 17 juin.

Les signataires de la lettre insistent sur la nécessité de nommer un « vice-président exécutif pour le Green Deal et l’Industrial Deal » au sein de la Commission européenne. Cette mesure garantirait, selon eux, que les objectifs de compétitivité et de décarbonation soient atteints de manière optimale.

Ils demandent également que tous les instruments financiers de l’UE soient alignés sur les objectifs du Green Deal pour 2030 et au-delà. Cela inclurait l’établissement d’un nouveau plan d’investissement pour un Clean Industrial Deal dans le cadre du prochain budget de l’UE, ainsi qu’un accompagnement des villes et des régions dans la transition.

Selon les signataires de la lettre, le Green Deal est essentiel pour garantir la sécurité, la compétitivité et la protection sociale de l’UE. Ils citent les données de l’AIE selon lesquelles les consommateurs d’électricité de l’UE ont économisé environ 100 milliards d’euros entre 2021 et 2023 grâce à l’accélération des énergies renouvelables et de l’électrification. De plus, les chaînes de valeur mondiales des technologies propres représenteraient plus de 600 milliards d’euros d’ici 2030.

En revanche, l’inaction face au changement climatique pourrait entraîner une perte de 10 % du PIB mondial d’ici le milieu du siècle. Les acteurs économiques estiment donc que le Green Deal de l’UE constitue la meilleure stratégie pour garantir la prospérité et la compétitivité de l’Europe, tout en apportant la cohérence et la stabilité réglementaire indispensables aux entreprises et aux citoyens européens.

Cette lettre ouverte marque une étape importante dans la pression exercée sur les dirigeants de l’UE pour qu’ils confirment le Green Deal comme fondement d’une Europe compétitive, sûre, moderne et efficace lors du prochain mandat européen.


"La réussite appartient à tout le monde. C'est au travail d'équipe qu'en revient le mérite."

Steve Jobs


Logo LesAmbassadeursFR

LesAmbassadeursFR

Conseil en stratégie et politique d’entreprise, conduite du changement et management des transitions - Conseil en communication, Social média et accompagnement éditorial

Centre de formations professionnelles
Déclaration d'activité enregistrée sous le n° 11910887391 auprès du préfet de la région d'Ile-de-France

Certifié Qualiopi OF-BC-VAE
FRCM21033 – Cofrac - 15/03/2021 – 14/03/2024

Share This